skip to Main Content

Histoire de la Targa Florio et de la Coupe Florio

Vous avez déjà entendu parler de la Targa Florio et de la Coupe Florio, et vous vous demandez peut-être quelle est la différence ou le point commun entre les deux ?
La Targa Florio est ouverte à tous les concurrents amateurs, professionnels ou constructeurs. La Coupe Florio (ou Coppa Florio) est une compétition ouverte seulement aux constructeurs composée de 7 courses et qui se déroule sur plusieurs années. Il est arrivé plusieurs fois que ces deux épreuves se sont courues sur le même circuit et en même temps en Sicile (source : Peugeot Revue 1926).

La ῍Coupe Florio῍ a été créée par Vincenzo Florio, richissime aristocrate sicilien passionné d’automobiles. C’est un challenge créé en 1905, composé de 7 épreuves de vitesse et de régularité ; le constructeur qui aura totalisé le plus grand nombre de victoires remporte la coupe. Ces épreuves seront disputées en Sicile sur le circuit dit ῍des Madonies῍ où les concurrents effectueront plusieurs fois (3 ou 4 selon leur catégorie) une boucle de 148,82 km.

Au début du XXème Siècle, parallèlement aux “Automobiles Peugeot”, la société “Les Fils de Peugeot Frères”, après un abandon momentané des fabrications automobiles, revient à la locomotion motorisée et lance des véhicules sous la marque “Lion-Peugeot” dont le succès commercial est immédiat. La version “compétition” arrivera un peu plus tard, notamment grâce à deux ingénieurs, les Frères Michaux (puis l’ingénieur Louis Verdet) qui vont créer des voitures spéciales pour la course en 1905 : les voiturettes Lion Peugeot. Là aussi le succès est au rendez-vous avec des victoires qui s’enchaînent grâce notamment aux pilotes Giosué Giuppone et Eugène Renaux dit Raunex : Coupe de Lombardie, Coupe Rotschild au meeting du Ventoux, Coupe de la Presse (à Lisieux) et régularité de la Coupe de l’Auto rien qu’en 1907.

Après la victoire de Giosué Giuppone en 1908 dans la catégorie ῍ voiturettes῍ sur une Lion-Peugeot (à la vitesse moyenne de 47,36 km/h), c’est en 1909 que le Lion aura son heure de gloire en plaçant deux voitures aux première (Jules Goux) et deuxième (Giosué Giuppone) places de la célèbre Targa Florio, comptant aussi pour la Coupe des voiturettes, qu’on peut admirer au Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux. La voiture pilotée par Giuppone est un nouveau modèle équipé d’une motorisation de 2.813 cm3 mise au point par l’ingénieur Louis Verdet (1er moteur Peugeot disposant de 4 soupapes par cylindre).

En 1910, les entreprises cousines “Automobiles Peugeot” et les branches automobiles et cycles des “Fils de Peugeot Frères” se rapprochent pour former “la Société Anonyme des Automobiles et Cycles Peugeot”.

La même année, les Lions réalisent un triplé avec Georges Boillot, Giosué Giuppone et Jules Goux. Leurs voiturettes ont été plus rapides sur cette épreuve que les voitures de grosses cylindrées !
Il faudra ensuite attendre quelques années (et la fin de la guerre) pour revoir Peugeot briller en Sicile.
Lors de l’édition de 1919, André Boillot (frère cadet de Georges, le pilote Peugeot s’étant illustré avant la guerre avec les voiturettes Lion et l’équipe ῍des charlatans῍ voir bulletin n°5) remporte la course en franchissant, après un tête-à-queue pour éviter des spectateurs, la ligne d’arrivée en marche arrière !  Pour satisfaire au règlement, son assistance le remettra dans la bonne direction afin de repasser la ligne en marche avant (voir illustration).
Cette Peugeot est une ῍L25῍ – 4 cylindres de 2,5 litres développant 80 cv à 3000 t/mn qui a participé au mois de mai précédant au Grand Prix d’Amérique à Indianapolis.  Fait curieux, cette voiture avait été utilisée dans la période 1914/1918 pour des déplacements de dirigeants de la marque (source : la Vie Automobile du 13/12/1919).

En 1922, André Boillot récidive au volant d’une Peugeot ῍174 S῍, version course de la ῍174῍ dotée d’un 4 cylindres sans-soupapes de 3 828 cm3 (une autre Peugeot pilotée par Becquet se classe 3ème), marquant ainsi des points pour la Coupe (vidéo).
En 1924, André Boillot termine 4ème, mais il gagne à nouveau l’épreuve en 1925, toujours au volant d’une ῍174 S῍. A l’issue de ses 2 victoires, la marque Peugeot gagne la ῍Coppa Florio῍.
La coupe est remise en jeu par le constructeur pour une 8ème édition qui sera cette fois disputée en France, à Saint-Brieuc, le 7 juillet 1927. Les pilotes Peugeot, Wagner et Rigal, réalisent un doublé et la marque Peugeot conserve alors définitivement cette coupe.

Pour évoquer la tradition de la ῍Targa Florio῍, l’Automobile Club d’Italie a créé la ῍Targa Florio Classic῍, une épreuve de régularité dédiée aux voitures ῍historiques῍ et se déroulant en Sicile. L’édition 2019, du 10 au 13 octobre, évoque le 100ème anniversaire de celle de 1919 où la course a été gagnée par Peugeot.

Henri Auger

fr Français
X
Discutez avec nous ! Chat with us !
Discutez avec nous ! Chat with us !
Questions, doutes, problèmes ? Nous pouvons vous aider !
Questions, doubts, issues? We're here to help you!
En cours de connexion...
Aucun membre de l'Aventure Peugeot Citroën DS est en ligne pour le moment. Merci d'essayer plus tard
None of our operators are available at the moment. Please, try again later.
Tous les membres de l'Aventure Peugeot Citroën DS sont occupés, merci d'essayer plus tard
Our operators are busy. Please try again later
:
:
:
Bonjour ! Vous avez une question ? Ecrivez nous !
Have you got question? Write to us!
:
:
La session est terminée
This chat session has ended